viernes, 25 de noviembre de 2016

Viva la Solidaridad entre los pueblos!

Cartel de denuncia de la masacre de Malkangiri, India
 
Condamnons le terrorisme d’Etat !
 
Le 24 octobre 2016, 30 révolutionnaires d’Inde ont été lâchement et sauvagement assassinés puis odieusement mutilés par la police spéciale aux ordres de l’Etat fasciste et réactionnaire Indien. Ce dernier est aujourd’hui prêt à tout pour mater par la terreur et la barbarie la révolution juste et légitime du peuple d’Inde.
 
Ce massacre du 24 octobre s’ajoute à la longue liste des exactions ordonnées depuis plusieurs années par cet Etat terroriste qui n’a pas hésité à déclencher depuis 2009 l’opération Green Hunt – véritable guerre ouverte contre la population et les révolutionnaires qu’elle soutient et qui aujourd’hui a conduit à la mort plusieurs milliers de personnes dans le plus total silence des médias, des organisations internationales et avec la complicité des Etats impérialistes, plus préoccupés par leurs intérêts marchands que par le respect des droits humains les plus élémentaires.
 
Qui sont alors les véritables terroristes ? Le Parti Communiste d’Inde maoïste déclaré organisation terroriste par cet état fasciste alors qu’aucun membre de ce parti révolutionnaire n’a jamais été jugé pour acte terroriste par ses mêmes accusateurs ?  Est-ce ceux qui luttent pour l’émancipation et la justice économique et sociale ou cet état qui massacre et assassine impunément ? Qui sont les véritables terroristes ? Le Parti Communiste Indien maoïste qui lutte aux côtés et pour le peuple ou ses bourreaux qui au quotidien oppriment, pratiquent des arrestations arbitraires, des éliminations ciblées et massives,  des mutilations sur les dépouilles abattues de sang froid, et qui provoquent un génocide contre tout un peuple, sans aucun respect des droits les plus élémentaires ni des accords internationaux pourtant ratifiés par ce même Etat?
 
Aujourd’hui, le CRI Rouge (collectif rouge internationaliste pour la défense des prisonniers révolutionnaires) condamne avec fermeté l’ensemble de ces massacres et ces assassinats barbares, et exige l’arrêt immédiat de l’opération Green Hunt. Le CRI Rouge se mobilise aussi pour exiger la libération immédiate et sans condition pour tous les prisonniers politiques et de guerre, notamment en Inde. Le CRI Rouge appelle enfin tous les révolutionnaires, tous les militants anti-impérialistes, toutes les forces progressistes et démocrates à soutenir la lutte du peuple d’Inde et à faire connaître non seulement cette barbarie avec laquelle on le traite mais aussi  sa résistance héroïque pour l’émancipation et la justice sociale, alors que cette situation est totalement et partout passée sous silence.
 
Gloire aux martyrs de la révolution en Inde !
Vive la lutte juste et légitime du peuple d’Inde !
Arrêt immédiat de l’opération Green Hunt !
A bas l’Etat fasciste réactionnaire d’Inde et la domination impérialiste !
Vive la solidarité entre les peuples !
 
Paris, le 20/11/2016


------------

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada